Participez à l'atelier ouvert à tous!

Participez aux rencontres, postez vos textes...

  • Votre première phrase
  • Inscrivez vous en cliquant sur le lien ci dessous
  • [Visiteur - Connexion]
Les plus téléchargés
Activité du Site

Pages vues depuis 24/04/2017 : 323 779

  • Nb. de Membres : 51
  • Nb. d'Articles : 222
  • Nb. de Forums : 37
  • Nb. de Sujets : 7
  • Nb. de Critiques : 0

Top 10  Statistiques

  Prose : Maux croisés

Mercredi 19 avril 2017 @ 18:40:56   Auteur: alhazen

Rechercher dans Sujet en relation avec poèmes, textes etc

tv.jpg

Atelier Buissonnier: bible de mots où puiser son inspiration

Pierrot; Cassandre; Arlequin; Abbé; divague; foi; flamme; noirceur; lune; talons; jupe;

C'est la fête à Neuneu !
Temps de carnaval, on sort masqué ! Journaux en délire, on s'y presse !
Faits d'hiver. Grand froid aux quatre coins de l'hexagone. Curiosité géométrique qui cherche son temps dans la météo troublée.
Temps d'Avril, temps du poisson !
Réclame ! Tout le monde rale, on règle comptant l'addition des déficits.
Le petite lucarne hoquette.

Lire la suite... 1 482 caractères de plus | Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Prose

 


  Fables : La lune a bu !

Mercredi 19 avril 2017 @ 18:02:10   Auteur: alhazen

Rechercher dans Sujet en relation avec poèmes, textes etc

astuvu.JPG

Photographie JM Resch. Solliès-Pont.

L'as-tu vue, l'as-tu vue ?
As-tu vu
La lune mutine qui s'est mue
Là-bas sur l'horizon la vois-tu ?

Mais non le soleil n'est point dans la rue
Ni l'ombre au coin des toits !
Elle se lève toute émue, tu la vois
Avec son chapeau pointu
Turlututu.

Lire la suite... 386 caractères de plus | Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Fables

 


  Poésie : Route sans retour

Mercredi 19 avril 2017 @ 16:50:33   Auteur: alhazen

Rechercher dans Sujet en relation avec poèmes, textes etc

site.jpg

Inspiré de : Sculpture Rosa Gilissen-Vanmarcke. Solliès-Pont

 

Route improbable à l'horizon indécis
Combien sont lourds les pas des migrants
Fuyant des latitudes déchirées.
Lui avance, il a oublié ce qu'est l'espoir
Des pas,
Un pas
Après l'autre,
Chargé d'une vie qui s'enfuit
Là sur son dos
A ne plus gémir maintenant
Seul un souffle épisodique
A peine le râle d'une présence incertaine
L'épouse aimée qui s'enfuit vers d'autres lumières
Il pourrait s'arrêter,
Il le voudrait !

Lire la suite... 598 caractères de plus | Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Poésie

 


  Poésie : La saison de la vigne

Dimanche 16 avril 2017 @ 21:29:09   Auteur: alhazen

Rechercher dans Sujet en relation avec poèmes, textes etc

Inspiré d'une promenade au Gaoutabri.

IMG_3882.jpg

Photographie JM Resch

Vignes en parade pour le printemps qui s'éveille
Sont-elles soldatesque, quelque garde prétorienne
Alignées là dans l'attente de l'hommage au césar
Pétri d'ordre et se repaissant des vivas serviles ?
Vois les ceps noueux où coule une jeune sève
Leur corps, de l'histoire, a l'écorce dure et sombre
Comme les turpitudes du temps qui passe
Pourtant

Lire la suite... 488 caractères de plus | Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Poésie

 


  A l'écoute de pierres dressées.

Dimanche 16 avril 2017 @ 20:46:06   Auteur: alhazen

Rechercher dans Sujet en relation avec poèmes, textes etc

IMG_3921.jpg

L’atelier buissonnier a pris l’air et un peu d’altitude en ce samedi 15 Avril.
L’objectif ciblé était de profiter de la marche à travers le maquis pour s’imprégner des essences particulières de la flore printanière
seules capables d’amener aussi bien gravité que grain de folie comme pollen cherchant quel bon vent l’amènerait sur la feuille blanche.
Le Gaoutabry fort de son empreinte préhistorique avait été choisi pour cela.
Site à l’écoute des vents d’où se découvrent les champs de vigne et les tranchées d’oliviers profitant des vallons qui mènent à la mer
où les îles bleues signent comme le paraphe d’un peintre amateur d’aquarelle, il devait distiller en chacun de nous cette subtile présence
de l’invisible absence du passé pourtant si bavard dans le dialogue des pierres dressées.
Le temps fut magnifique, nous rejoignîmes le lit du vent sur les hauteurs ce qui amena la groupe à rechercher un coteau abrité où se jouait
le spectacle ébouriffant des coroles en folie semant partout leurs jupes de ballerine. Fort prisées par les abeilles aventurières nous fîmes
de cet eden impromptu le miel de notre pause écriture, après avoir religieusement pris un repas bien mérité sans oublier la petite caféine
qui excite les petites cellules grises.
Deux grands thèmes d’exercice furent entrepris lors de cette journée bucolique.
Je nommerai le premier le hiatus et le second le passage de témoin.
Pour le premier il convenait de récupérer un début et une fin fournis par un des participants et d’assurer le comblement du gouffre béant
permettant de relier l’un à l’autre avec une histoire qui saurait être pleine d’originalité.
Pour le second, comme une bouteille que l’on jette à la mer, un début substantiel  est proposé au suivant, lequel fort de ce précieux témoin poursuit
la narration avant de léguer le bébé en gestation au troisième jusqu’à la fin de la chaine. Le dernier maillon doit en assurer la délivrance, l’accouchementterminé est proposé à la lecture pour juger des qualités esthétiques du nouveau né.

 

Lire la suite... 3 065 caractères de plus | Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami

 


Information

vls_logo

Productions Disponibles pour les membres 942 à ce jour !

vls_logo

D'Encre et de Plume

logo

Encre d'Artlogo

Accès Vision Réduite

vls_logo

PAGES SONORES

Andrea Genovese

REVUE BELVEDEREvls_logo

Article du Jour
Il n'y a pas encore d'Article du Jour.

Lettre d'information


Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouveautés du site.

Temps : 0.1996 seconde(s)